1 – Cycle “Comment lire un tableau”

Comment lire un tableau ?  Les replays ..

Face à un tableau, nos premières impressions sont souvent d’ordre émotionnel : plaisir, joie, rejet… Mais il n’est pas toujours facile de déterminer ce qui, dans le tableau, provoque ces sensations. L’objectif de ce cycle est de vous transmettre les clés de l’analyse formelle, à travers une série d’outils simples, regroupés en cinq thématiques : perspective, composition, couleur, lumière, matière et geste.

Loin de faire perdre au tableau sa magie initiale, l’analyse formelle permet au contraire de goûter plus pleinement le travail de l’artiste :  en nous rendant plus attentif aux détails, elle ouvre notre regard et nous aide à percevoir le lien entre les éléments concrets du tableau et les émotions qu’il nous procure. Le plaisir s’en trouve encore intensifié

    • Mardi 7 septembre : la perspective
    • Mardi 5 octobre : la composition
    • Mardi 2 novembre : la couleur
    • Mardi 14 décembre  : la lumière
    • Mardi 11 janvier : la matière et le geste

 

  • Accéder aux conférences :

Mardi 7 septembre : la perspective

Théorisée à la Renaissance, la perspective permet de suggérer l’espace de manière illusionniste dans un tableau. Dans cette séance, nous détaillerons les procédés de construction de la perspective ainsi que les différents types de perspective en usage dans la peinture : la perspective cavalière, géométrique, atmosphérique…

Mardi 5 octobre : la composition

Cette séance consacrée à la composition, sera l’occasion de s’intéresser à la manière dont le peintre caractérise l’ambiance générale de son tableau, à travers l’organisation de ses figures ou  des objets, la mise en place de lignes de force et de schémas de composition.

Mardi 2 novembre : la couleur

 Source première de nos émotions devant un tableau, les couleurs sont un élément essentiel du langage pictural. Nous détaillerons les règles qui régissent son usage (couleurs primaires et secondaires, couleur locale et couleur tonale…) et observerons comment son impact sur notre oeil a varié au cours des époques.

Mardi 14 décembre : la lumière

Élément incontournable pour suggérer l’atmosphère d’un tableau, la lumière offre une multitude de possibilités au peintre : le clair-obscur, le contre-jour, les ombres et les reflets… Nous détaillerons ces différents procédés, à travers l’exemple de quelques toiles célèbres.

Mardi 11 janvier : la matière et le geste

Pour cette dernière séance, nous nous rapprocherons au plus près de la toile peinte pour en observer sa matière. En nous concentrant sur la touche, nous verrons comment elle est directement reliée à la gestuelle de l’artiste et à l’outil qu’il utilise (brosse, couteau, éponge…).

Comme promis, voici le lien vers la conférence de Philippe Walter au Collège de France consacrée à la technique des glacis chez Léonard de Vinci. 

Et en bonus, ce site qui vous permet d’explorer La Ronde de Nuit de Rembrandt avec une précision de détails incroyable !