Meet Our Team

Aurélie Aujard

Diplômée de l’Ecole du Louvre et de la Sorbonne, historienne de la photographie.


Emmanuelle Aupècle

« Pour regarder la peinture, il faut être humble. Très humble. Se méfier de ce que l’on croit savoir. C’est le tableau qui a raison, pas ce que l’on croit savoir à propos du tableau. » Ces mots d’André Masson, peintre surréaliste français, expriment bien l’attitude de simplicité qu’Emmanuelle Aupècle nous invite à adopter au cours des visites. Diplômée de l’Ecole du Louvre, puis titulaire d’un DESS de consultant culturel, elle accompagne avec compétence, douceur et doigté les excursions et les voyages de l’association sur les terres colorées de l’Italie et de la Hollande. Conférencière au Musée de l’histoire de l’Immigration, elle est aussi l’une des principales intervenantes de l’association en peinture, sculpture et architecture.


François Bégaudeau

François Bégaudeau est écrivain. Son premier roman Jouer  juste, est publié en 2003, aux Editions Verticales.

Suivront d’autres romans, parmi lesquels  Entre les murs, (Verticales, 2006), La blessure la vraie (Verticales 2011), Deux singes ou ma vie politique (Verticales, 2013), En guerre (Verticales 2015), Un enlèvement (Verticales, 2020)

Il est aussi l’auteur d’essais, dont le dernier en date, Histoire de ta bêtise, est publié chez Pauvert, et de nombreuses pièces de théâtre.

Son roman Entre les murs (Verticales, 2006) est devenu un film de Laurent Cantet en 2008, qui a obtenu la Palme d’or. Il en est le co-scénariste et l’interprète principal.

Son roman La blessure la vraie a été porté à l’écran par Abdelattif Kechiche.

Entre 2003 et 2008, il écrit aux Cahiers du Cinéma, puis entre 2008 et 2019 au magazine Transfuge, ou il pratique aussi la critique littéraire. 

Depuis un an, il anime un podcast critique, La gêne occasionnée, qui traite de l’actualité cinématographique.

Après avoir réalisé plusieurs films au sein du Collectif Othon, il passe à la réalisation. Il en résulte deux documentaires : N’importe qui et Autonomes.

Il a également contribué aux scénarios des films  Max et Lenny, Sport de filles, et Un homme d’Etat.